Balade gourmande sur l’île de Cheung Chau 長洲 #3

15 février 2017

Je vous propose aujourd’hui de poursuivre notre balade gourmande sur l’île de Cheung Chau 長洲 à Hong Kong. À l’occasion des deux précédents articles, j’ai déjà eu le plaisir d’évoquer de nombreuses spécialités, des Cornes croustillantes aux Perles de Riz gluant à la Mangue en passant bien évidemment par les célèbres Brioches de la Paix si caractéristiques de cette île.

Pour ce troisième et dernier volet de mon escapade ensoleillée sur l’île, j’ai gardé en réserve quelques curiosités à vous montrer et surtout quelques histoires gourmandes à vous raconter.

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

En parlant de curiosité, voilà sans doute la plus surprenante de cette journée à Cheung Chau. À deux pas de l’embarcadère, San Hing Back Street débouche sur une large place où plusieurs échoppes bariolées se livrent une farouche concurrence à coup de panneaux alléchants.

Une attire particulièrement mon attention car elle parle de Crème glacée frite 炸雪糕 Zaa Syut Gou vantée comme croustillante à l’extérieur et fondante à l’intérieur. La vendeuse n’est pas très loquace mais confirme que sa spécialité est [sic] 好好好食 (très très très délicieuse !) et finit par me convaincre d’aligner les 20 HKD. En réalité, cette charmante dame ne se prend pas la tête puisqu’elle sort un Mochi glacé de son congélateur, le trempe dans une pâte à beignet puis passe le tout dans l’huile de friture.

Cheung Chau Island Hong Kong

Au final, le résultat est plus agréable que prévu. En bouche, on retrouve plusieurs textures de la couche de friture croustillante et chaude au cœur glacé de crème vanille. Entre les deux, on sent la fine pellicule de pâte de riz gluant ainsi que l’extérieur de la glace déjà fondue. Très étonnante gourmandise, en rien traditionnelle mais on ne peut plus amusante.

Cheung Chau Island Hong Kong

De l’autre coté de la place, le Welcome Food Court 時來食坊 Si Lei Sek Fong ne fait pas non plus dans la discrétion. Partout autour de la boutique et sur sa devanture, le patron a placardé des photos de stars hongkongaises venues prendre la pose chez lui. Cette pratique est extrêmement courante à Hong Kong et je reviendrai bientôt dessus en détail mais j’avoue que lui n’y est pas allé de main morte et a vu les choses en grand !

Cheung Chau Island Hong Kong

Heureusement que je m’étais fait une petite cure de séries télé HK avant de partir en vacances. On reconnait notamment sur cette photo l’acteur Raymond Wong 黃浩然 que j’avais personnellement apprécié dans Gloves Come Off 拳王 mais qu’on retrouve à Cheung Chau pour son rôle dans Slow Boat Home 情越海岸線. Cette série à l’eau de rose romantique met justement en scène des étudiants originaires de la petite île. Même si elle ne restera sans doute pas dans les annales du petit écran, elle a suscité un regain d’intérêt pour Cheung Chau car l’île y était particulièrement mise en valeur aussi bien pour la diversité de ses paysages que de sa cuisine 😉

Cheung Chau Island Hong Kong

Sur cette seconde photo, on sort du microcosme des stars hongkongaises avec le célèbre Jin. De nationalité américaine mais né de parents hongkongais, il fait une belle carrière dans le rap entre les États-Unis et Hong Kong. Je ne suis pas un grand fan de rap mais j’aime bien ce gars là parce qu’il parle de sa double culture notamment dans son album American Born Chinese et aussi parce qu’il m’a l’air d’être un sacré gourmand… Je m’arrête là vu que ce n’est pas le sujet du blog mais si ça vous intéresse, on peut en parler aussi en commentaires 😉

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

L’enseigne compte bon nombre de spécialités de rue à commencer par les Boulettes de poissons 魚蛋 Jyu Daan. Nous en avions déjà parlé lors du premier épisode de la balade mais ici elles se déclinent à l’unité et sont cuites dans des bouillons épicés. L’offre part un peu dans tous les sens et la qualité me semble hasardeuse mais pour combler un petit creux à moindre frais, pourquoi pas.

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

En fin de compte, nous nous sommes surtout arrêtés pour ces Calmars grillés 烤魷魚 Haau Jau Jyu certifiés pêchés aux abords de l’île. Il s’agit de nouveau d’une spécialité de rue très répandue partout en Chine et à Taïwan. On la croise préparée de mille manières avec des calmars de toutes les tailles. Dans sa forme la plus classique, on transperce un calmar frais avec un pic en bois puis on le fait griller au barbecue badigeonné d’une sauce relevée.

À Hong Kong, j’ai le sentiment que les habitants préfèrent cette version où le calmar a été préalablement séché. Le résultat est totalement différent car on obtient cette fine peau grillée de poisson séché. C’est très puissant avec l’odeur atypique du poisson séché additionnée au goût du grillé (Il faut quand même s’accrocher au début) ! Il y a aussi plus évident à manger mais, coupés en petits morceaux, ces Calmars grillés se dégustent aussi facilement qu’un bon vieux paquet de chips.

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

Plus ou moins perdus dans les petites ruelles de Cheug Chau, nous tombons sur 昌和號 Coeng Wo Hou, un fabricant artisanal de nouilles dont le matériel semble tout droit sorti d’une époque révolue. La boutique perdure depuis plusieurs générations mais leurs nouilles aux œufs artisanales ne font plus recette et le patron concède vivre très mal de son activité. Amoureux du métier, il dit ne rien lâcher mais quand il voit ses voisins écouler à la pelle des babioles importées sa passion est mise à rude épreuve. Beaucoup de commerces traditionnels sont dans ce cas de figure à Hong Kong. Les loyers qui augmentent, les conditions de travail harassantes, l’impossibilité de trouver des jeunes pour prendre le relais et la difficulté à valoriser leur savoir-faire sont autant d’obstacles que ces commerçants doivent surmonter. Je vous invite à repartir avec quelques paquets de nouilles, elles sont incontestablement excellentes !

Cheung Chau Island Hong Kong

Un peu à l’écart des rues commerçantes, cette devanture japonisante interpelle les badauds à vélo. Cette adresse so kawaï répond au nom de Hometown Members Club 故鄉俱樂部 et connait un succès déraisonnable si l’on en croit les avis publiés sur OpenRice. Ce salon de thé semble surtout reconnu pour ses Imagawayaki, les gâteaux japonais confectionnés dans un gaufrier spécial et fourrés à la pâte de haricot azuki. Je n’ai pas goûté pour garder de la place mais ils avaient l’air convaincant, bien plus que leurs Temaki à la saucisse…

Cheung Chau Island Hong Kong

Je vous propose de terminer en beauté avec un détour par la pâtisserie 康蘭餅店 Hong Laan Beng Dim. Moins illustre que sa consœur la pâtisserie Kwok Kam Kee, elle affiche pourtant de très belles Brioches de la Paix pendant toute la période consacrée. Le reste de l’année, cette pâtisserie se distingue par un magnifique étal très coloré et diversifié. Bien située au sud de l’île, elle écoule d’ailleurs une quantité impressionnante de spécialités sucrées typiquement hongkongaises.

Cheung Chau Island Hong Kong

Que diriez-vous, pour commencer, de ces Tartelettes à la Noix de Coco 椰撻 Je Taat vendues encore chaudes ? (Attention, ne voyez pas trop grand car tout dans cette pâtisserie donne envie de se faire exploser le bouton de pantalon !) Elles sont juste superbes. Brillantes et bombées, elles refroidissent sagement dans leurs petites moules. Cette spécialité hongkongaise se retrouve partout dans la ville et, pour le coup, colle parfaitement aux palais occidentaux si tant est que l’on aime la noix de coco. Étrangement, il n’est pas rare d’apercevoir ces tartelettes coiffées de cerises confites. Je n’ai jamais vraiment compris l’origine de cette association mais, au final, l’ensemble en devient encore meilleur !

Cheung Chau Island Hong Kong

Sans crier gare, mon œil se retrouve irrésistiblement captivé par ses luisants Gâteaux de l’an 年糕 Nin Gou. Dans un précédent article sur les spécialités et traditions du Nouvel An chinois, je vous racontais que ce gâteau prenait des formes différentes en fonction des régions de Chine. À Hong Kong, la déclinaison la plus courante est vraisemblablement celle-ci, à savoir, un gâteau réalisé à partir de farine de riz gluant, de farine de blé, de sucre et de lait de coco. Cuit à la vapeur, on le décore ensuite avec une datte rouge. Il faut reconnaître que ce gâteau est assez fade et qu’on le prépare davantage pour sa symbolique que pour son goût. Toutefois, pour le rendre plus intéressant, les hongkongais le coupent en tranches et le mélange dans l’œuf battu avant de le faire frire. J’aime beaucoup la texture de ce gâteau qui se déguste un peu comme un bonbon. Je vous conseille vivement d’essayer 😉

Cheung Chau Island Hong Kong

Vous reconnaissez évidemment les célèbres Tartelettes aux œufs 蛋撻 Daan Taat de Hong Kong ? Comme je l’expliquais rapidement à l’occasion de la Chinese Food Week, l’origine de ces tartelettes est sujette à débat mais il semble se dégager un consensus selon lequel elles auraient été introduites au début du 20ème siècle par des anglais inspirés par de traditionnelles tartes aux œufs de leur pays. Il faut ainsi bien les distinguer des tartelettes aux œufs de Macao, correspondant elles à une évolution des Pastéis de Nata portugais.

Connaissant un succès grandissant dans les cafés, boulangeries et restaurants pendant tout le siècle dernier, les Tartelettes aux œufs de Hong Kong sont aujourd’hui de deux types. La première version, la plus connue, consiste à réaliser les tartelettes à partir d’une pâte feuilletée croustillante. La seconde, qui est celle de cette pâtisserie de Cheung Chau, se fait avec une pâte que l’on pourrait assimiler chez nous à une pâte sablée. Après, à chacun sa préférée 😉

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

Cheung Chau Island Hong Kong

À l’image de ce Temple taoïste Pak Tai 北帝, l’un des plus anciens de Hong Kong, l’île de Cheung Chau rayonne et renvoie aux visiteurs un profond sentiment de sérénité. Avec le souvenir de ces rues tranquilles, de ces habitants charmants et de toutes ces pauses gourmandes, on se prend un instant à rêver de vivre ici.

À travers cette balade gourmande, j’espère vous avoir donné envie de faire de Cheung Chau un passage obligé de votre prochain séjour à Hong Kong. L’île compte plus de 150 commerces de bouche et restaurants. Autant vous dire qu’il existe encore plein d’autres merveilles à découvrir et que vous y trouverez forcément votre bonheur. Il y aura une suite à cette balade car, même si nous avons déjà beaucoup mangé, nous ne sommes pas encore attablés à un vrai restaurant de fruits de mer de la promenade. Une affaire à suivre … 😉

Informations :

Welcome Food Court 時來食坊
G/F, 150 San Hing Back Street, Cheung Chau, Hong Kong
Tél. : +852 2986 9969

昌和號
G/F, 93 Cheung Chau Church Road, Cheung Chau, Hong Kong

Hometown Members Club 故鄉俱樂部
G/F, 17 Cheung Chau Church Road, Cheung Chau, Hong Kong
Tél. : +852 2981 5038

康蘭餅店
G/F, 91 Praya Street, Cheung Chau, Hong Kong
Tél. : +852 2981 5218


Retrouvez toutes les adresses sur la Carte de mes Adresses à Hong Kong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *